Laboratoire
de biologie
médicale
Paris-Est
Marne La Vallée

Accueil Actualité Recrutement Le BIM Présentation Domaines d'expertise Laboratoires BIO-VSM LAB Manuel de prélévement Résultats d'analyses AMP

Bulletin d'Information Médicale

16
septembre 2022

Dépistage du cancer du col de l'utérus : test HPV ou Frottis Cervico-Utérin

L’infection par papillomavirus (HPV) est fréquente puisque 80% des femmes et des hommes y seront exposés au cours de leur vie.   

 

La majorité du temps l’infection ne provoque pas de symptômes et reste transitoire : dans 90% des cas, le système immunitaire permet d’éliminer le virus en moins de 2 ans.

 

Pour les 10% restants : en cas de présence d’un HPV à haut risque cancérogène, l’infection peut provoquer des lésions précancéreuses qui peuvent disparaitre naturellement ou évoluer en cancer au bout de plusieurs années.

Chaque année près de 3000 femmes développent un cancer du col de l’utérus et plus de 1000 femmes en meurent.        

                                                                                   

Les génotypes les plus fréquemment associés au cancer du col de l’utérus, sur les 12 pathogènes identifiés, sont les HPV 16 et 18.

 

L’INCA (Institut National du cancer) et l’HAS (Haute Autorité de santé) ont émis de nouvelles recommandations en Juillet 2020 concernant le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Il est recommandé chez toutes les femmes à partir de 25 ans et jusqu’à 65 ans, ayant ou ayant eu des rapports sexuels.

 

Il s’adresse également aux femmes vaccinées contre le HPV et aux femmes ménopausées

Entre 25 et 30 ans : dépistage cytologique tous les 3 ans, après 2 premiers tests normaux réalisés à 1 an d’intervalle

Entre 30 et 65 ans : un dépistage par test HPV tous les 5 ans, lorsque le résultat est négatif

 

Compte tenu de la forte prévalence de l’HPV chez les femmes de moins de 30 ans, il n’est pas recommandé de le rechercher avant cet âge sachant que 90% guériront spontanément.

 

Pour rappel, la vaccination contre les HPV est recommandée depuis 2007 chez les jeunes filles et depuis le 1er janvier 2021, les recommandations s'appliquent également à tous les garçons entre 11 et 14 ans avec un schéma 2 doses (M0-M6).

 



Derniers articles

L’allergie est une maladie qui touche 25 à 30% de la population Que dit la NABM (Nomenclature des Actes de Biologie Médicale) ? Le dépistage d’allergie respiratoire ... Lire la suite
Mycoplasma hominis et Ureaplasma spp. sont des commensaux du tractus uro-génital bas 5-15 % des hommes seraient porteurs d’U. urealyticum et environ 30 % des femmes porteuses d’U. ... Lire la suite
Suite aux dernières recommandations internationales, le laboratoire a décidé de procéder à un changement d’unités et valeurs de référence ... Lire la suite
  Les maladies chroniques du foie peuvent rester asymptomatiques jusqu’à un stade très avancé.       La stéatopathie non liée ... Lire la suite
La prééclampsie touche chaque année 15000 femmes en France. Les facteurs de risque sont : un antécédent personnel ou familial de prééclampsie ... Lire la suite
La détection de l’ARN viral par RT-PCR sur prélèvement nasopharyngé est actuellement la technique de référence pour le diagnostic de l’infection par ... Lire la suite
Notre rendu de résultat pour l’estimation du débit de filtration glomérulaire (DFG) va être modifié à partir du 1er juin 2017 afin de pouvoir tenir compte ... Lire la suite
Le dosage de l’antigène prostatique spécifique total est utilisé en pratique courante dans le dépistage d’une récidive biochimique après prostatectomie ... Lire la suite
  La borréliose de Lyme est une maladie en recrudescence pour laquelle le diagnostic est avant tout clinique aux premiers stades de la maladie. Certaines associations de patients atteints ... Lire la suite
Suite au Décret N° 2016-46 du 26 Janvier 2016 relatif à la Biologie Médicale, les résultats des patients doivent être communiqués au prescripteur par voie ... Lire la suite
Le jeûne peut avoir une influence sur l’interprétation de certains examens sanguins.   Le dépistage d’une dyslipidémie repose sur l’exploration ... Lire la suite
Inutile de reprélever le patient à la suite d’une prescription initiale de tests d’allergie. Si, au vu des premiers résultats, vous décidez de réaliser des ... Lire la suite
Pour répondre à la mission de conseil dévolue aux biologistes médicaux et dans le cadre de l’accréditation à la norme ISO 1589 des laboratoires, nous venons ... Lire la suite
Les comptes rendus de NFS intègreront désormais les unités internationales sans qu’il y ait, finalement, de grands changements dans vos habitudes de lecture des résultats. Pour ... Lire la suite
BIO-VSM LAB : laboratoire accrédité L’accréditation atteste de la compétence technique et de la qualité de l’organisation d’un laboratoire ... Lire la suite
Stratégie diagnostique et thérapeutique de prise en charge. 5 messages clés dans la nouvelle fiche mémo de la HAS (novembre 2015) : http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_2569695/fr/uretrites-et-cervicites-non-compliquees-strategie-diagnostique-et-therapeutique-de-prise-en-charge-fiche-memo Un ... Lire la suite
Autotests VIH nouvellement disponibles en pharmacie : les tests en laboratoires de biologie médicale sont moins chers, plus fiables, remboursés par l’Assurance Maladie lorsqu’ils ... Lire la suite
Vous prescrivez des tests lansoprazol terapi de Biologie Moléculaire : PCR Chlamydia et gonocoque, charges virales HBV, HCV et HIV. Sachez que, depuis cette année ... Lire la suite
Notre expertise en microbiologie est un outil de votre démarche en infectiologie. Identifications rapides (1 minute !) des bactéries en spectrométrie de masse (MALDI-TOF), antibiogrammes ... Lire la suite