Laboratoire
de biologie
médicale
Paris-Est
Marne La Vallée
Accueil Présentation Le BIM Domaines d'expertise Laboratoires BIO-VSM LAB Manuel de prélévement Résultats d'analyses

AMP

Entretiens préalables aux cycles d’inséminations avec un biologiste

Formalités administratives nécessaires :

  1. Un bref résumé du dossier clinique donnant la cause de l’hypofertilité ou l’indication de l’insémination artificielle.
  2. La Demande d’Assistance Médicale à la Procréation, dûment datée et signée par le couple et son médecin.
  3. La demande d’Entente Préalable pour 6 tentatives à remplir par le médecin et le biologiste et à envoyer 3 semaines avant la première insémination pour une prise en charge.
  4.  Une pièce d’identité pour chaque membre du couple. (Elle sera demandée également à chaque tentative)
  5. Un spermogramme et une spermoculture stérile datant de moins de 6 mois avant la première tentative d’insémination puis la spermoculture sera à renouveler tous les ans.
  6. Un Test de Migration Survie des spermatozoïdes mobiles datant de moins de 6 mois. Celui-ci doit montrer la sélection d’au moins 1 million de spermatozoïdes mobiles associée à une survie à 24 heures positive pour espérer une réussite.
  7. Les examens de sperme doivent obligatoirement être effectués dans notre laboratoire et se font uniquement sur rendez-vous du lundi au vendredi de 8h00 à 12h00.
  8. Les résultats des sérologies HIVHépatites B (Ag HBs, Ac HBs et Ac HBc) et CSyphilis (TPHA, VDRL)+/- HTLV1 des 2 membres du couple datant de moins de 3 mois  avant la première tentative d’insémination puis à renouveler chaque fois que le délai entre la tentative et les dernières sérologies est supérieur à 12 mois. (Arrêté du  02 juin 2014 modifiant l’arrêté du 03 Août 2010 relatif aux règles de bonnes pratiques en assistance médicale à la procréation)

Après chaque tentative, les résultats de l’insémination et le déroulement de la grossesse et de l’accouchement (grossesse multiple, terme de la grossesse….) doivent impérativement être communiqués au biologiste. Un rapport annuel sur notre activité et nos taux de réussite est en effet exigé par l’Agence de Biomédecine, ce qui conditionne l’agrément du laboratoire.

L’indication d’insémination peut être réévaluée après chaque tentative en fonction des résultats obtenus.

Retour     Suivant